Les timbres du Mont-Saint-Michel

Cette page est consacrée aux collectionneurs de timbres, elle retrace l’histoire des timbres représentant le célèbre monument. C’est entre les deux guerres, sur l’initiative du Ministère du Tourisme qu’apparaissent de nouveaux timbres. Le Service National du Timbre-Poste et de la philatélie en a la charge.

Timbres Mont-Saint-Michel en anglais
Présentoir édité par la Poste du Mont-Sain-Michel et destiné aux visiteurs de langue anglaise.

Timbre du Mont-Saint-Michel en 1930En 1930, Le Mont-Saint-Michel. Ce timbre figure dans une série historique, monuments et sites qui comprend également les deux tours du Port de La Rochelle et le Pont du Gard. C’est le premier timbre édité sur le Mont-Saint-Michel.     

Il a été dessiné par François Bivel et gravé en taille douce par Albert Mignon. IL représente le Mont, vu du nord-est.Vente général en février 1930. Valeur fiscale 5Fr, ce timbre est utilisé en affranchissement complémentaire. Format timbre horizontal 36×21,45 mm, dentelure 13, couleur brun. Ce timbre existe en deux variétés type I et II. Sur le type I, la pointe du clocher est brisée. Sur le type II les nuages sont plus visibles. Le timbre représenté est du type II.

Timbre Mont-Saint-Michel du millénaire en 19661966, Le Millénaire du Mont-saint-Michel. A l’occasion des grandes fêtes organisées pour le millénaire de la fondation de l’abbaye bénédictine (en 966), un timbre est édité.

Il représente l’archange saint-Michel combattant le dragon. C’est une reproduction d’une miniature d’un manuscrit du XIe siècle, conservé au Scriptorial d’Avranches, le Musée des manuscrits du Mont-Saint-Michel. Oblitération spéciale 1er jour au Mont le 30avril 1966.  Vente générale le 2 mai 1966. Retiré de la vente le 4 février 1967. Dessiné et gravé par Pierre Gandon.  Format vertical 21,45 x 36 mm. Dentelure 13. imprimé en taille douce sur rotative, feuille de 50 timbres.Valeur fiscale : 0,25 Fr qui correspond à l’affranchissement de la carte postale régime intérieur et de la carte postale de 5 mots pour l’étranger. Emission à 10,16 millions d’exemplaires.

 

Timbre en 1998 Mont-Saint-MichelLe timbre de 1998. On voit le Mont-Saint-Michel dans un timbre carré en couleurs, d’un beau bleu se reflétant magnifiquement dans la mer. Ce timbre marque une évolution technologique dans la fabrication du timbre-poste en général. Le format standard change et l’emploi de plusieurs couleurs est rendu possible grâce au procédé d’impression héliogravure. Il est dessiné par Louis Briat qui reprend le thème du patrimoine. C’est en effet l’époque à laquelle on projette de rendre l’insularité au Mont, par de grands travaux. C’est pourquoi le dessin représente le Mont sans la digue-route. Oblitération spéciale 1er jour le 8 juin 1998. Vente générale le 8 juin 1998. retiré de la vente le 11 décembre 1998. Format 36×36 mm, dentelure 13. Couleur polychrome. Imprimé en héliogravure, 30 timbres par feuille. Ce timbre a été élu « Timbre de l’année 1998 » par les lecteurs du Monde des Philatélistes.

 

Timbre Mont-Saint-Michel en 2006 Patrimoine mondial2006, Le Mont-Saint-Michel, Patrimoine mondial. Emission commune des Nations Unies et de la France, Le Mont-Saint-Michel, Patrimoine mondial, classement depuis le 26 octobre 1979. Depuis 1980, les timbres de service de l’UNESCO représentent des sites classés dont le Mont. Timbre créé par l’Agence Abaka. Format horizontal, couleur polychrome imprimé en héliogravure. Oblitération spéciale 1er jour, à Vincennes au  cours du Salon du Timbre et de l’Ecrit, le 17 juin 2006. Vente générale le 26 juin 2006. Valeur fiscale 0,90€.

En 2009, le collector timbré Basse Normandie. C’est un carnet spécial appelé « collector » de 10 timbres -poste en 2 volets. Le Mont-Saint-Michel illustre la couverture.

A l’intérieur est mis en avant le patrimoine historique,culturel, artisanal ou gourmand de la Basse Normandie, à travers 10 timbres autocollants à validité permanente. Date d’émission le 12 août 2009.  Prix du collector 7,89€. Le timbre Mont-Saint-Michel repéré en rouge pour lettre prioritaire 20gr. 

En 2011, la Poste édite un deuxième collector. Il s’agit de 10 timbres autocollants à validité permanente, prévus pour un envoi jusqu’à 20 gr.

Mont-Saint-Michel Collector 10 timbres en 2011

Les timbres représentent des vues du Mont, de l’îlot de Tombelaine et des paysages de a baie.

En 2012, le timbre Europa – Visitez la France. L’organisme international PostEurop comprenant une soixantaine d’opérateurs postaux, suggère chaque année un thème pour l’édition des timbres Europa.

Timbre Mont-Saint-Michel Europa en 2012

« Visitez » est le thème retenu pour 2012. La Poste française choisit cinq monuments ou sites emblématiques qui mettent à l’honneur la France. Le Mont-Saint-Michel est donc représenté sur le timbre. Valeur fiscale 0,77 € , pour courrier de 20 gr au maximum en Europe, lettre prioritaire. Ce timbre est une création de Thierry Mordant mise en page de Stéphanie Ghinea. Graveur Jacky Larivière. Impression en taille douce. Tirage 2,5 millions d’exemplaires.

Le 18 Mai 2012, Le Mont-Saint-Michel  est l’objet d’un troisième collector réalisé par le photographe André Gioux.

C’est une collection de 10 timbres de valeur fiscale 0,89 €, pour timbre prioritaire de 20 gr. Timbres adhésifs, imprimés en offset et en numérique.

Enveloppe pré-timbrée avec cachet de la Poste du Mont-Saint-Michel. Une enveloppe prête à poster, est vendue à la Poste du Mont-Saint-Michel, avec le cachet « Le Mont-Saint-Michel – Point touristique ».  On peut toujours se la procurer.

Enveloppe Mont-Saint-Michel pré timbrée

Le 10 juin 2016, la Poste émet un collector à l’occasion de la fin des grands travaux du Rétablissement du Caractère Maritime du Mont-Saint-Michel. Il appartient à la collection « site et patrimoine », Région Normandie. On y voit le nouveau pont-passerelle.

Caractéristiques : lettre 20gr. Impression offset.   Tirage 10.000 – Retrait le 30 juin 2018.  Conception graphique M. Youz, Photos de M.  André Gloux. Avranches