Les grandes dates du Mont-Saint-Michel

708 Apparition de l’archange Michel à Aubert, l’évêque d’Avranches, lui enjoignant d’établir un oratoire sur le mont Tombe.

Gravure représentant le songe de l’évêque d’Avranches, Aubert.                          Cartulaire du Mont-Saint-Michel.

709  Consécration du premier sanctuaire dédié au culte de l’archange saint Michel sur le mont « Tombe » qui devient le Mont-saint-Michel

966 Fondation de l’Abbaye bénédictine du Mont-Saint-Michel, par des moines de l’abbaye de Saint-Wandrille

1154  Robertt de Torigni est le plus grand Père Abbé du Mont. qui connaît un un rayonnement spirituel et intellectuel. L’abbaye est appelée la « Cité des livres ». On compte 60 moines

1205  Début de la construction de « La Merveille », le nouveau monastère gothique

1346  La guerre de Cent Ans en Normandie, c’est la période militaire du Mont

1423  Les Anglais installent une base de ravitaillement sur l’îlot de Tombelaine. Début du siège de la citadelle du Mont, qu’ils abandonnent en 1434

1469  Le Mont-Saint-Michel devient abbaye royale

1789  La Révolution française entraîne la confiscation des biens du clergé

1791  Les moines sont chassés de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, qui est surnommé le « Mont libre »

1811  Le Mont devient une prison durant 75 ans, pour 500 détenus de droit commun

1874  Classement par l’Etat de l’église abbatiale qui devient Monument Historique. Un décret autorise la construction d’une digue-route insubmersible

1879  La digue-route atteint les remparts. Le Mont n’est plus une île !

1897  Le clocher de l’église abbatiale est surmonté d’une flèche dominée par une statue de l’archange

1901 Inauguration du petit train du Mont-Saint-Michel

1966  Grandes fêtes du Millénaire monastique ( 966 – 1966 )

1979  Inscription du Mont et de sa baie au patrimoine de l’UNESCO

1995  M. Balladur, Premier Ministre, signe le projet du Rétablissement du Caractère Maritime du Mont-Saint-Michel

2001  Arrivée des Fraternités Monastiques de Jérusalem

2006  M. de Villepin, Premier Ministre lance les travaux du nouveau barrage sur le Couesnon

2009  Festivités des 1300 ans d’Histoire du Mont ( 709- 2009 ). Inauguration du barrage

2012 Fermeture des parkings des grèves. Mise en service des navettes

2014  Mise en service de la nouvelle digue-route, du pont-passerelle et de l’esplanade

2015  Démolition de l’ancienne digue-route. Et fin des grands travaux

2015  Le 31 octobre,Inauguration officielle des travaux du Rétablissement du Caractère Maritime du Mont-Saint-Michel, par le Président de la République française, M. Hollande

2020 Le Mont-Saint-Michel est géré par un Etablissement Public Industriel et Commercial  (EPIC) regroupant l’Etat, le Centre des Monuments nationaux, la Région Normandie, le département de la Manche et Transdev qui exploite les parkings et les navettes.

Un programme important attend cet organisme: mieux organiser l’accueil des touristes, baliser le départ des navettes en retour vers le continent, revoir la signalétique du Centre d’Information touristique. Sur le plan plus technique : il devra rétablir le chenal Est du Couesnon, disparu lors d’une tempête, et revoir le fonctionnement des lâchers d’eau du barrage qui provoqueraient l’ensablement de l’îlot de Tombelaine.